Navigation

Moteurs de recherche du futur: des logiciels aptes au dialogue

 

Des agents logiciels intelligents seront bientôt en mesure de répondre à nos questions et de fournir divertissement et information. Afin de rendre possibles de telles applications interactives, ce projet explore les méthodes de base de la compréhension et de l’apprentissage automatique du langage.

Portrait / description du projet (projet de recherche en cours)

Des agents aptes au dialogue ont besoin d’une série de compétences de lecture. Ils doivent par exemple pouvoir identifier des références sur des personnes, des organisations, des événements et des notions, c’est-à-dire créer presque automatiquement des liens de type Wikipédia. Malgré l’ambiguïté fondamentale de notre langue et son caractère contextuel, ils doivent comprendre de qui et de quoi l’on parle. Le contenu des déclarations doit aussi être compris et extrait. De nouveaux procédés de "Deep Learnings" offrent ici la possibilité de comprendre le contenu sémantique des phrases indépendamment du choix des mots et de la syntaxe. Il s’agit enfin de développer des modèles de discours appropriés qui, associés à une compréhension de la situation, permettent une interaction effective avec des personnes.

Contexte

Divers algorithmes nous aident à obtenir et à évaluer des informations, en lien par exemple avec des moteurs de recherche ou des médias sociaux. Il en va de même dans le domaine du divertissement et de l’e-commerce. Dans ce contexte, on utilise de plus en plus des systèmes intelligents et aptes au dialogue auxquels, on peut poser des questions en langage naturel. Les conséquences économiques et sociales de ces nouvelles technologies sont énormes.

Objectif

Un logiciel apte au dialogue doit comprendre de manière automatique texte et langage. Il ne s’agit pas seulement de répondre à des questions posées de vive voix, mais d’être capable de comprendre en profondeur des documents et des textes dans lesquels notre connaissance du monde est consignée. Ce projet développe de nouvelles méthodes de compréhension des textes: de quoi parle-ton et qu’exprime-t-on? Qu’est-ce qui pourrait être pertinent ou intéressant pour un utilisateur? Ces questions nécessitent une réponse algorithmique.

Importance / Application

Le projet de recherche va développer des technologies et des méthodes qui seront directement intégrées dans les systèmes de dialogue. De tels systèmes sont déjà utilisés de diverses manières dans les smartphones et sur Internet. Leur importance augmentera à mesure que la qualité de l’interaction avec l’humain sera améliorée. A la maison, au travail ou en route, des agents intelligents remplaceront les interfaces actuelles dans le monde numérique du savoir et du divertissement.

Titre original

Conversational Agent for Interactive Access to Information

Responsables du projet

Prof. Thomas Hofmann, Departement Informatik, ETH Zürich

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Thomas Hofmann Departement Informatik
ETH Zürich
Gebäude CAB
Universitätstrasse 6 8092 Zürich thomas.hofmann@inf.ethz.ch

A ce sujet