Navigation

Structure globale des réseaux de savoir

 

Les brevets sont des outils légaux destinés à protéger les droits des inventeurs sur leur invention. Ils représentent aussi une sorte de savoir formalisé utilisé dans la production d’autres savoirs. Ce projet a analysé les citations de brevets afin de déterminer comment ils produisent des connaissances pouvant mener à des innovations.

Portrait / description du projet (projet de recherche termiiné)

Le projet était divisé en trois sous-projets distincts, mais liés, qui ont examiné les origines, le développement et les changements dans la structure globale des réseaux de savoir. Le premier sous-projet a utilisé des techniques et technologies contemporaines de gestion des bases de données afin de créer et gérer ce qui est peut-être le plus grand réseau de savoir disponible. Le second sous-projet a appliqué des algorithmes d’extraction des informations et des techniques innovantes de modélisation afin d’identifier le sous-réseau qui lie la Suisse à la structure globale des réseaux de savoir. Le troisième sous-projet a utilisé les résultats de la dernière génération de modèles statistiques pour les réseaux sociaux afin d’extrapoler les modèles actuellement disponibles et de les appliquer à des réseaux de toutes tailles.

Contexte

Les citations de brevets représentent le lien que tout brevet accordé entretient avec d’autres brevets. Elles constituent ainsi les traces laissées par le processus de production du savoir. Restructurer et comprendre les réseaux de citation de brevets aide à faire la lumière sur la production globale et la transformation du savoir.

Objectif

Nous avions l'intention de construire le réseau de savoir le plus grand et le plus complet actuellement disponible. Nous avons essayé de le faire en regroupant différents ensembles séparés de données fournis par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) avec des informations sur des personnes morales, afin de faire le lien entre les brevets et les informations propres aux entreprises. Nous avons utilisé les nouveaux ensembles de données pour développer et tester des techniques d’extraction des informations innovantes ainsi que des modèles d’analyse des réseaux. Nous avons appliqué ensuite ces techniques et ces modèles d’analyse à de grands ensembles de données avec des structures de réseau complexes et changeantes.

Importance / Application

La Suisse est constamment en tête (le plus récemment en 2016) du classement de l’Indice mondial de l’innovation publié par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et d’autres institutions de premier plan. Comprendre comment le savoir est produit, combiné et transformé constitue la clé du maintien du leadership mondial de la Suisse dans le domaine de l’innovation.

Résultats

Une nouvelle approche a été conçue pour l'identification précoce des brevets «influents». L'identification des principaux brevets dans une catégorie technologique particulière peut aider les entreprises à obtenir une vue d'ensemble des innovations importantes dans leur domaine d'intérêt. Elle peut également aider les gouvernements à décider des diverses politiques à suivre, telles que le financement dans des domaines technologiques particuliers. Sur le plan qualitatif et quantitatif, la nouvelle approche développée dans le cadre de ce projet s'est avérée meilleure que les approches d’avant-garde existantes pour l'identification des brevets phares.

De plus, de nouveaux algorithmes ont été mis au point pour «extrapoler» un modèle statistique sophistiqué très utilisé pour les réseaux sociaux (et autres réseaux, y compris les citations), permettant ainsi d'appliquer la méthode à des réseaux beaucoup plus grands qu’auparavant. Ces nouveaux algorithmes ont été implémentés dans un logiciel open source et appliqués à de grands réseaux de citation de brevets. À l'aide d'un modèle tenant compte des effets de facteurs multiples, tels que la récence des brevets et la classification des catégories avec chevauchement, cette étude a révélé que le pays d'origine est associé à la fréquence de citation d'un brevet. C’est le cas notamment de la Suisse, qui est connue pour être un pôle d’innovation prolifique.

Un autre résultat de ce projet a été la création d'un outil de recherche de brevets intégré dans un éditeur de texte. Ce système peut être utilisé efficacement pour la recherche de brevets suisses, car il prend en charge la recherche multilingue.

Titre original

The Global Structure of Knowledge Networks: Data, Models and Empirical Results

Responsables du projet

  • Professor Alessandro Lomi, Università della Svizzera Italiana
  • Dr. Fabio Crestani, Facoltà di scienze informatiche, Università della Svizzera italiana
  • Dr. Garry Robins, Melbourne School of Psychological Sciences, University of Melbourne

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Professor Alessandro Lomi Università della Svizzera Italiana Blue Building, Office S07 (Level S)
Via Buffi 6
6900 Lugano lomi_snf@usi.ch